Les succès story de l’été – Episode 3 : Michel et Augustin

zoom sur Michel et Augustin

Dans cet épisode de notre saga de l’été nous allons revenir sur la fabuleuse histoire de l’entreprise Michel et Augustin et sur celle de ses fondateurs Augustin Paluel-Marmont et Michel de Rovira.

Cette semaine zoom sur Michel et Augustin

 

L’entreprise fondée en 2014 confectionne et vend des produits alimentaires. La marque fabrique aujourd’hui près de 100 produits dans 15 usines prestataires. La France en compte 11, les autres usines sont réparties au Portugal, une aux Pays-Bas, une en Espagne et une en Italie.

Les fondateurs sont deux jeunes entrepreneurs qui se sont connus sur les bancs du collège. Ils ont tous les deux suivis des études supérieures mais ils ont aussi tous les deux obtenu un CAP et BEP de boulanger.

La marque est née du désir de ses fondateurs de plus de transparence vis-à-vis des consommateurs notamment face à l’augmentation de scandales alimentaires. Mais aussi pour répondre à la montée en puissance du manger “sain et local”, et l’émergence de marques décalées dotées d’un fort capital sympathie.

 

Vers l’infini et au-delà

Après avoir commencé par simplement vendre des biscuits fabriqués dans leur propre cuisine, ils étendent l’activité de l’entreprise à partir de 2006. La marque s’est alors développée avec de nouveaux produits, de nouveaux parfums et de nouveaux formats. En 2007, elle commercialise des yaourts glacés. En 2009, des biscuits apéritifs, en 2010 des desserts frais et en 2014 des jus de fruits.

En 2013,  la holding de la famille Pinault, Artémis, entre au capital à hauteur de 70%. L’objectif est de développer la marque à l’international. En effet ce rachat permet de financer les projets d’expansion de la marque à l’étranger comme en rêve ses fondateurs.

En 2015, une filiale voit le jour aux États-Unis, avec une équipe d’une dizaine de personnes dans le quartier de Brooklyn. Michel et Augustin développe son activité aux États-Unis en s’associant à l’américain Starbucks. Après la commercialisation des produits de la marque dans quelques centaines de cafés Starbucks à New York, Indianapolis et Philadelphie. Le début de l’année 2016 est marqué par l’arrivée de produits Michel et Augustin dans 7 624 cafés Starbucks, répartis dans les 50 Etats américains.

En 2016, Danone rachète à la famille Pinault 40 % du capital de la marque Michel et Augustin. Avec l’entrée de Danone au capital, l’objectif pour Michel et Augustin est de profiter de la puissance de Danone pour accélérer son expansion en France et dans le monde.

 

Une communication sans failles (ou presque)

 

zoom sur Michel et Augustin

 

L’identité de marque de Michel et Augustin pourrait se définir par un univers authentique, gourmand, sain et décalé. La marque entretient une grande proximité avec le consommateur. Les 3 maîtres mots qui font leur succès sont : surprendre, amuser, interpeller. En effet la grande particularité de Michel & Augustin réside dans sa capacité à proposer une communication décalée sur l’ensemble de ses canaux de communication. La marque adopte un ton humoristique, léger, mais témoigne également d’une jovialité très attractive pour les consommateurs.

Pourtant elle n’a pas évité les polémiques et la controverse. En effet l’entreprise a été accusé de soutenir le mouvement de la Manif pour Tous. Il est notamment reproché à la marque le sponsoring de la start-up GensDeConfiance, dont un des fondateurs est présumé proche de la Manif pour Tous. Il est également reproché à l’entreprise d’avoir invité François Fillon à une conférence au siège de l’entreprise en période de primaire. Depuis la marque est plus prudente en termes de communication, et elle s’en tient sa stratégie marketing initiale.

 

L’univers des trublions du goût en quelques chiffres

La société a atteint les 55 millions d’euros en 2017 et sa croissance se poursuit avec un taux qui « se rapproche des 10% », d’après Dorothée De Cabissole, patronne des recettes, basée à Paris. En 2015 l’entreprise emploie 55 salariés et reçoit cette année-là plus de 1000 candidatures spontanées et 1825 en 2010. Mais c’est aussi plus 70 références, 7000 points de vente. Leurs réseaux sociaux comptabilisent plus de 200 000 abonnés sur Facebook, plus de 34 000 sur Instagram et plus de 37 000 sur Twitter.

 

zoom sur Michel et Augustin

 

 

Pour conclure cet épisode des succès story à la française, là encore la transition vers le coworking n’est pas simple. Mais si vous avez l’habitude de lire nos articles vous savez que si vous cherchez un bureau pour lancer votre propre succès story, Coworking by Adezio est là pour vous !

Pour répondre au mieux à vos besoins, nous vous proposons des espaces partagés à louer à la demi-journée, à la journée ou au mois, des bureaux privatifs, des salles de réunion mais également de la domiciliation d’entreprise !

 

N’attendez plus ! Rejoignez-nous !

L’Equipe de Coworking By Adezio

 

Sources : https://simplement-entrepreneurs.fr/8-conseils-a-tirer-de-michel-augustin/

https://acteursdeleconomie.latribune.fr/en-bref/2018-06-22/lyon-michel-et-augustin-ferme-sa-bananeraie-782835.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_et_Augustin

https://fr.wikipedia.org/wiki/Augustin_Paluel-Marmont

https://fr.slideshare.net/MalikaOuld/michel-et-augustin-stratgie-marketing

https://www.lemonde.fr/economie/article/2016/06/28/danone-prend-le-controle-de-michel-et-augustin_4960019_3234.html

 

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn